Une bête au paradis

Une bête au paradis

Cécile Coulon

L'Iconoclaste

  • par (Libraire)
    12 novembre 2019

    Sublime roman

    Bienvenue au Paradis !!!
    Un roman fort et intense. La cruauté de la vie et de l'amour.Un destin brisé, une famille , deux femmes fortes et puissantes .


  • par (Libraire)
    5 novembre 2019

    Une bête au paradis

    L'histoire d'une lignée de femmes (la grand-mère et la petite-fille) qui renoncent à leur vie pour une terre, celle de la ferme du Paradis, comme une malédiction. Un roman puissant, superbe !


  • 3 novembre 2019

    **Pour le Goncourt 2019**
    **La librairie Maupetit à Marseille aurait choisi**
    **" Un bête au paradis " de Cécile Coulon**
    **et c'est dans le**
    [ **q u o i  l i r e ?
    #87**](https://www.onlalu.com/quoilire?overlay=Maupetit)

    Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u


  • 28 octobre 2019

    Un huis clos enfiévré qui vous prend à la gorge et ne vous lâche plus...
    Louise


  • par (Libraire)
    5 octobre 2019

    Les rouages de la trahison

    Emilienne a dû élever ses deux petits-enfants, Blanche et Gabriel, au milieu de sa ferme, Le Paradis. Blanche est très attachée à ce lieu, elle y a ses racines. Blanche rencontre Alexandre au lycée, un très beau jeune homme d'une éloquence folle. Ils tombent éperdument amoureux, elle s'offre à lui en toute confiance.

    Mais voilà que chacun doit choisir son destin. Alexandre, plein d'ambition, veut s'élever socialement. Alors que Blanche n'imagine pas quitter, ni sa grand-mère qui est tout pour elle, ni son Paradis chéri, Alexandre n'imagine pas rester au village, pour lui la solution est de partir étudier en ville et faire carrière.
    Blanche restera et mettra longtemps pour se remettre de ce départ. Elle se sacrifie pour son Paradis, cette terre rude et austère. Jusqu'au jour où Alexandre fait de nouveau irruption dans sa vie. L'amour étant toujours présent dans son cœur, Alexandre n'a qu'à souffler sur les braises et fait de Blanche ce qu'il veut, il réussit à obtenir sa confiance et celle d'Émilienne.
    Mais pourquoi est-il revenu? Est-ce par amour ou bien cache t-il des plans plus sombres?

    C'est un roman magistral où la tension dès les premières pages est à son comble. Cécile Coulon met merveilleusement en scène les rouages de la trahison, de la manipulation et de la vengeance.


  • par (Libraire)
    2 octobre 2019

    Coup de coeur de Clotilde

    Emilienne élève seule ses deux-petits enfants, Blanche et Gabriel, au Paradis, une ferme isolée. Gabriel est taciturne et ombrageux alors que Blanche s’épanouit pleinement au contact de la terre et des animaux de la ferme. Elle grandit et tombe amoureuse d’Alexandre, un jeune homme dont l’ambition va tout dévaster. Un roman en forme de conte cruel, superbement écrit.


  • 30 septembre 2019

    Un texte d'une grande puissance.

    Emilienne vit au Paradis, la ferme familiale isolée au bout d'un chemin de terre. Là, elle élève seule ses petits-enfants, Blanche et Gabriel, devenus orphelins. Tandis que les années passent, chacun oeuvre à la ferme et fait son deuil du mieux qu'il peut épaulé par Emilienne. Mais, lorsqu' à l'adolescence Blanche s'éprend d'Alexandre, l'équilibre fragile vacille. Cécile Coulon nous livre un récit sous tension, véritable tragédie grecque rurale, où se mèlent l'amour, la mort, la jalousie, la trahison, les ambitions et la vengeance.
    Cécile Coulon confirme son talent et signe un texte d'une grande puissance.


  • par (Libraire)
    24 septembre 2019

    Et si nous vous invitions à revivre votre premier amour ?
    Cécile Coulon vous le propose au travers de plusieurs phases dans son texte : l'amour, la destruction et la reconstruction.

    Un roman peu banal mais qui par la force de ses mots réveillera vos souvenirs, vous fera rire ou pleurer. A vous de décider.


  • par (Libraire)
    24 septembre 2019

    Un paradis en enfer

    C'est l'histoire d'une lignée de femmes. Emilienne la grand mère et Blanche la petite fille vouées et liées à un lieu : la ferme du Paradis. Un lieu qui exige la vie pleine et entière de ses occupantes.
    Cécile Coulon poursuit avec ce roman sa description de la ruralité, dégagée de sentimentalisme, de passéisme ou de régionalisme. Dans un huis clos étouffant, comme dans une tragédie grecque, on sent poindre une angoissante destinée. Les personnages sont inoubliables et l'on pense parfois au magnifique "Né d'aucune femme" de Franck Bouysse.
    L'écriture vous prend à la gorge et vous emmène dans des territoires inconnus.
    Le Paradis peut être parfois l'Enfer. Et il devient alors un des romans majeurs de cette rentrée littéraire.

    Eric.


  • par (Libraire)
    9 septembre 2019

    Un écriteau indique "Vous êtes arrivés au Paradis". Il ne faut pas s’y fier, le Paradis est une ferme qui réclame des bras, de la sueur et des efforts pour que le travail soit fait, à un tel point qu’on pourrait dire qu’elle est l’enfer.
    C’est là que vit Émilienne, une femme qui parle peu, travaille beaucoup, est respectée et a une autorité naturelle. Elle emploie un commis, Louis, qui s’était réfugié auprès d’elle un jour que son père l’avait trop cogné et qui y est resté. Ses petits-enfants, Blanche et Gabriel, y vivent depuis que leurs deux parents sont morts dans un accident de voiture. Autant Blanche est volontaire, décidée, puissante, autant Gabriel est rêveur, mélancolique, effacé.
    Alors qu’on tue le cochon, Blanche a décidé de s’offrir à Alexandre, son amoureux, dans sa chambre du Paradis. Ce qui n’est pas du goût de Louis qui n’apprécie pas du tout que Blanche choisisse de "s’enfoncer dans la peau d’un autre garçon que lui". Pour Blanche, Alexandre est l’amour de sa vie, celui avec qui elle vivra au Paradis. Mais le beau jeune homme est ambitieux et rêve d’argent vite gagné. Quand il annonce son départ pour l’étranger, Blanche se sent trahie, dévastée, brisée. Louis, par contre, s’en réjouit et garde l’espoir de prendre la place de l’amant disparu. Blanche continue de l’attendre et douze ans plus tard, quand il revient, s’illusionne et croit que que la belle histoire reprend. Son bonheur sera court…

    Ce roman est un huis-clos où quelques personnages sont emprisonnés dans la ferme du Paradis. Les sentiments sont exacerbés, qu’il s’agisse de l’attachement d’Émilienne à Blanche et au Paradis, de la colère inextinguible de Louis, de l’amour de Blanche pour Alexandre, de sa passion pour le Paradis, de sa colère et de sa vengeance. C’est un roman rural qui montre l’attachement à la terre, l’âpreté de la vie des paysans dans une ferme qui réclame leur force avec constance. Mais c’est surtout un roman noir, violemment noir, tragique, une histoire de taiseux, d’amour et de désirs empêchés, de vengeance. Une histoire de femmes, des fermières dont les corps se sont adaptés à la dureté de leur condition : "Le corps d’Émilienne était celui d’une ogresse affamée, d’une rudesse et d’une solidité à toute épreuve, capable de douceur comme de violence, capable de caresses comme de gifles, et tous autour d’elle s’appuyaient sur ce corps pour rester debout", "Les années avaient étiré ses doigts [de Blanche], tronçonnés par les travaux quotidiens, ses mains ressemblaient désormais à deux grandes serres à cinq crochets, d’une vigueur sans pareille. La peau du dessus, plus foncée qu’en n’importe quel endroit du corps, se tachait déjà d’empreintes brunes, minuscules. Cicatrices, coups de soleil, entailles, blessures sans importance, les mains de Blanche avaient été sculptées par les pattes, les sabots et les serres."
    Cécile Coulon a une façon bien à elle d’écrire superbement, avec une économie de mots, avec sécheresse. Elle explore le tréfonds de ses personnages, décrit avec poésie les paysages, mène à son terme sans faiblir cette histoire tragiquement charnelle.
    De la belle œuvre !


  • par (Libraire)
    9 septembre 2019

    la passion de la terre

    Enfants, Blanche et Gabriel, frère et soeur, orphelins sont élevés par leur grand-mère à la ferme "le Parais".
    l'adolescence révèle leurs caractères très différents : Blanche au fort tempérament, Gabriel effacé.
    l'amour de Blanche pour Alexandre se transformera en rage quand il quittera la région.
    Une rage folle qui l'accompagnera toute sa vie jusqu'au bout du Paradis.
    La passion de la terre par une lignée de femmes au fort caractère.


  • par (Libraire)
    6 septembre 2019

    La lecture de Micheline

    J'aime beaucoup cette auteure et encore une fois je ne suis pas déçue.
    Une écriture maîtrisée, belle, très mature pour une si jeune femme.
    A découvrir !


  • par (Libraire)
    6 septembre 2019

    La lecture de Micheline

    J'aime beaucoup cette auteure et encore une fois je ne suis pas déçue.
    Une écriture maîtrisée, belle, très mature pour une si jeune femme.
    A découvrir !


  • par (Libraire)
    5 septembre 2019

    Ruralité et famille

    Plusieurs vies, plusieurs tourments et une seule Terre ! Un Paradis ? Pas tout à fait ...
    Ce roman est un véritable concentré en humanité et tout ce qui va avec !
    L'écriture, ciselée et remarquable, rend la lecture prenante dans la rudesse de ces vies, les corps emplis de désirs sauvages, la force des femmes et la faiblesse des hommes.
    Dur et brutal comme le travail de la terre empli des rêves dévorants des hommes !
    "Des flammes vacillantes" ...


  • 30 août 2019

    Coup de coeur pour un roman magistral

    Toute l'âpreté de la vie à la campagne, la force et la résistance de ce qui nous enracine, la cruauté froide dont peuvent faire preuve nos proches... Rien ne nous est épargné dans ce roman coup de poing, échaudé par un été caniculaire et pourtant si glacial à la ferme du Paradis.
    On a sans aucun doute possible affaire à une grande écrivaine !
    Magistral !

    Nicolas


  • 30 août 2019

    Magistral !

    Toute l'âpreté de la vie à la campagne, la force et la résistance de ce qui nous enracine, la cruauté froide des sentiments des autres... Rien ne nous est épargné dans ce roman coup de poing, réchauffé par un été caniculaire et pourtant si glacial.
    On a sans aucun doute possible affaire à une grande écrivaine !


  • par (Libraire)
    29 août 2019

    Qui sait ce qui peut germer au cœur de la ferme du Paradis ?
    Ce huis clos corrosif, lieu de drames familiaux, et d'amours silencieuses n'offre comme choix que celui d'un enracinement profond ou d'une fuite irréversible.
    Un splendide texte, théâtre d'une tragédie grecque où le destin des femmes du domaine s'entrecoupe et se bouleverse au sein de cette "arène de planche et de terre" qui, à jamais, rythmera leur vie.

    Damien


  • par (Libraire)
    29 août 2019

    COUP DE COEUR

    Un roman à huis clos qui se déroule dans une ferme « Le Paradis », domaine d’Emilienne qui y élève ses petits-enfants, Gabriel et Blanche. Ils sont tous les trois très attachés à leur vie à la campagne, s’occupent de la ferme et des animaux. La vie est faite de cette routine jusqu’à ce que Blanche tombe amoureuse d’Alexandre…
    Cécile Coulon instaure dès les premières pages une tension, un suspens, une écriture rude et magnifique !


  • par (Libraire)
    28 août 2019

    Coup de coeur de Laëtitia

    Cécile Coulon nous embarque dès les premières pages dans le monde dur et éprouvant de la vie à la ferme. Cette ferme, elle s'appelle le paradis. Un paradis pourtant âpre qui forge le caractère des personnages. Et parlons-en des personnages ! Tous sont intéressants à leur façon. Un roman d'une grande sensibilité dont on ne sortira pas indemne. A découvrir absolument !


  • par (Libraire)
    28 août 2019

    Efficace et saisissant

    Ici, le Paradis est une ferme isolée. Emilienne y élève seule ses petits-enfants, Blanche et Gabriel, depuis la mort de leurs parents. À l’adolescence, Blanche tombe amoureuse d’Alexandre. Elle est très attachée à ses terres, au Paradis, tandis que lui rêve de la ville.
    Une bête au Paradis est une sorte de huis-clos rural où la tension est palpable et la tragédie imminente.
    Efficace et saisissant.


  • par (Libraire)
    28 août 2019

    Une histoire d'amour folle pour une terre et de passion ravageuse pour un homme, tels vont être les deux feux brûlant la vie de Blanche, héroïne de Stéphanie Coulon. Les personnages de ce nouveau roman sont percutants, et particulièrement touchants sont ceux du frère, Alexandre et d'Emilienne, la grand-mère, ainsi que du commis, Louis, tous gardiens d'un monde régi par la coutume et les sentiments contenus. Coulon confirme son talent pour le roman et les personnages emblématiques et construit avec une véritable force dramatique une histoire de passions contradictoires, impossibles à abolir.


  • par (Libraire)
    28 août 2019

    Efficace et saisissant

    Ici, le Paradis est une ferme isolée. Emilienne y élève seule ses petits-enfants, Blanche et Gabriel, depuis la mort de leurs parents. À l’adolescence, Blanche tombe amoureuse d’Alexandre. Elle est très attachée à ses terres, au Paradis, tandis que lui rêve de la ville.
    Une bête au Paradis est une sorte de huis-clos rural où la tension est palpable et la tragédie imminente.
    Efficace et saisissant.


  • par (Libraire)
    28 août 2019

    Le Beau et la Bête

    Méfiez-vous de l'attachement inconditionnel de Blanche à sa terre et à ses racines!
    Et une question qui vous hantera bien après avoir refermé ce livre: la bête est-elle vraiment celle qu'on croit?
    Céline


  • par (Libraire)
    26 août 2019

    Quand on ouvre un livre de Cécile Coulon on sait désormais qu'on va être emmenés dans un univers où les hommes et la vie sont âpres. Une bête au paradis ne dépare pas le reste de sa bibliographie et, comme les autres, on est fasciné, dérangé, habité par ses personnages jusqu'à la dernière page. Une grande réussite.


  • par (Libraire)
    24 août 2019

    Conseillé par la Librairie Sorcière La Mandragore à Chalon-sur-Saône

    Une fois de plus, Cécile Coulon nous plonge dans son univers. Son Paradis c'est la propriété agricole de la famille Emard et les hommes et les bêtes se partagent ce lieu. Il n'en faut d'ailleurs pas beaucoup pour que l'homme se transforme en bête...
    Conseillé par Laëtitia, la Librairie Sorcière La Mandragore à Chalon-sur-Saône


  • par (Libraire)
    24 août 2019

    Amour et vengeance !

    Depuis la mort de leurs parents, Blanche et Gabriel grandissent au Paradis avec leur Grand-Mère Émilienne. Le Paradis, c'est une ferme isolée non loin d'un lac et d'une forêt où ils vivent en parfaite harmonie avec poules, vaches, cochons... Mais cette sérénité durement acquise va être rompue par l'amour. C'est Blanche qui va ramener Alexandre au paradis et le laisser rentrer en toute insouciance, sans se douter que tout va basculer à son arrivée.

    Cécile Coulon nous offre encore une fois une belle histoire de famille, d'amour et de vengeance. Elle nous livre aussi une critique de l'expansion de la ville et de la destruction des habitats naturels.


  • par (Libraire)
    24 août 2019

    L'amour de la terre

    Le Paradis, c’est une petite ferme du Limousin. Blanche y vit depuis toujours, avec son frère Gabriel, tous deux élevés par leur grand-mère, Emilienne, depuis la mort de leurs parents dans un accident de voiture… Profondément attachée à sa terre, aux bêtes qui y vivent, à sa maison, Blanche ne se voit pas faire sa vie ailleurs ! Quand, à 18 ans, son amoureux, ambitieux, lui annonce qu’il n’envisage pas de rester, elle a le cœur brisé… Roman de l’attachement à la terre, à un héritage familial lourd, dévorant, Une bête au paradis est aussi une histoire d’amour, passionnelle, angoissante ! Porté par la sublime écriture de Cécile Coulon, ce texte envoûte par son rythme, sa poésie, interpelle par son sujet, et marque profondément par la puissance des personnages !


  • par (Libraire)
    23 août 2019

    Apre et puissant jusqu'au bout ...

    Emilienne tient le Paradis d’une main ferme. A la mort de sa fille et de son gendre dans un accident de voiture, elle a recueilli ses deux petits enfants, Blanche 4 ans et Gabriel 2 ans.
    Peu après, elle accueille Louis, jeune homme de 16 ans fuyant la brutalité de son père et la passivité de sa mère.
    Emilienne a transmis à sa petite fille le virus de la terre, la ferme, les bêtes … mais à l’adolescence Blanche tombe amoureuse d’Alex, qui va s’en aller à la ville.
    Dans ce huit-clos que sont les terres du Paradis, qui va trouver sa place, qui va la perdre ?
    Quelle terrible vengeance se prépare, en réponse à la trahison ?


  • par (Libraire)
    22 août 2019

    Toute sa vie Blanche l’a passée au Paradis, entourée de ceux qu’elle aime, ceux sur qui elle veille. Quand Alexandre fait son entrée dans sa vie, elle pense que rien ne sera plus jamais pareil. Mais loin de se satisfaire de la vie rude de la ferme, cet amoureux ambitieux a d’autres projets, pour lui, pour eux.
    Un huis clos qui n’est pas sans rappeler certains romans de Zola. L’écriture de Cécile Coulon nous fait ressentir l’attachement presque féroce et maladif de ces femmes pour leur terre, à la fois source de vie et malédiction.


  • par (Libraire)
    20 août 2019

    L'histoire d'une lignée de femmes: la grand-mère et la petite-fille qui renoncent à leur vie pour une terre, celle de la ferme du Paradis, comme une malédiction. Quasiment une tragédie grecque, presque un conte intemporel sous forme d'un huis clos au Paradis. Poignant!


  • par (Libraire)
    7 août 2019

    Magnifiquement Puissant !

    Le roman d'une passion, de celle qui dévaste !
    A lire absolument, parution le 21août

    Le Paradis, c'est la ferme où Blanche et Gabriel ont grandi, élevés par Émilienne, leur grand-mère. La vie au Paradis se fait au rythme des cultures et de l'élevage des bêtes. Blanche n'imagine pas devoir un jour, quitter le Paradis. Elle ressent cette terre totalement ancrée dans ses veines comme si son sang en nourrissait les racines. Le corps de Blanche se métamorphose et la femme se révèle avec Alexandre. Ce jeune villageois qui à l'inverse de Blanche, est happé par la ville tant son ambition ne peut se satisfaire du Paradis. L'amour de Blanche pour Alexandre pourra-t-il rivaliser avec sa folle passion pour sa terre, son petit bout de Paradis !
    "Une bête au Paradis" la transformation d'une petite fille meurtrie en une femme dévastée qui d'un bout à l'autre de sa vie ne tiendra que par la rage qu'elle voue à sa terre.


  • par (Libraire)
    6 août 2019

    Conseillé par Fabienne, libraire

    Cécile Coulon signe un roman intense, âpre comme les existences qu'elle dépeint. La dureté de la vie paysanne, la force des sentiments, la passion amoureuse, l'attachement à la terre : tout est minutieusement décrit d'une plume virtuose et poétique. Impossible de lâcher ce livre. Quelle puissance !


  • par (Libraire)
    2 août 2019

    Bienvenue au Paradis !

    C’est l’histoire d’une famille et de sa terre, des Emard et du Paradis. De leur lien indéfectible et des intrus qui gravitent autour d’eux.
    C’est l’histoire d’un amour absolu, non de plusieurs amours absolues.
    C’est une histoire rude et éprouvante comme cette terre qui fait vivre cette famille.
    C’est un huis clos sous tension.
    C’est une Cécile Coulon au sommet de son art.


  • par (Libraire)
    2 août 2019

    Instincts

    Le roman de l'enfance, de l'adolescence, de l'amour et de la perte, du dépit amoureux et de la vengeance. Un huis-clos rural sous tension, aux fragrances de terres et aux couleurs vives, le portrait d'une jeune femme si forte de l'extérieur, si fragile de l'intérieur qui porte en elle une rage, un instinct et d'intenses désirs. La bête, c'est elle, c'est Blanche. Le Paradis, c'est cette ferme dans laquelle elle vit et grandit auprès d'Émilienne sa grand-mère paysanne qui l'a recueillie orpheline. Est-elle vraiment la bête ? Où est vraiment le Paradis ? Un roman rondement bien mené et narré, avec des personnages bien campés aux caractères bien trempés et aux relations intenses et fortes.


  • par (Libraire)
    23 juillet 2019

    Roman de la terre, des passions, "Une bête au paradis" nous aimante dès ses premières lignes. Les pieds attachés à cette terre, les personnages de Cécile Coulon agissent dans l'ombre de ce territoire.
    L'attachement est profond, semble impossible à surmonter. La tension est là, sourde et magnifique. Ce paradis est charnel, vivant, terriblement vivant... Puissant !


  • par (Libraire)
    18 juillet 2019

    Coup de coeur de Rémi

    Dans ce roman magnifique et cruel, Cécile Coulon dresse des portraits de femmes bouleversant et juste. La dureté du travail de la terre, les déchirements des huis clos familiaux, l'amour vache et l'amour tendre, tout est rendu avec une langue lyrique absolument magnétique.

    Fascinant de bout en bout, bouleversant, romanesque aussi, ce texte confirme, s'il le fallait (il ne le fallait pas), le talent de Cécile Coulon.