Les Rêveurs définitifs, Roman

Camille de Peretti

Calmann-Lévy

  • Conseillé par (Libraire)
    19 août 2021

    Conseillé par Domitille, lectrice de la librairie Gibier

    Dans ce roman qui oscille entre réalité et fiction et laisse au rêve une place toute particulière, le lecteur suit le périple d'une traductrice érudite qui se cherche tant professionnellement que personnellement et celui de son fils adolescent ainsi que leur cheminement l'un vers l'autre. L'originalité de ce parcours quasi initiatique est qu'il est ponctué d'arrêts sur de grandes œuvres littéraires. Camille de Peretti a un style bien à elle qui vous conduit là où elle veut aller pour explorer les territoires intérieurs de l'être humain. Un livre magnifiquement écrit dont la lecture requiert quelques connaissances littéraires pour en goûter toute la saveur !


  • Conseillé par
    2 septembre 2021

    Agréable

    Pour la rentrée littéraire 2021, Camille de Peretti propose avec Les rêveurs définitifs une réflexion sur les freins que chacun s’inventent pour ne pas se sentir bien dans son quotidien. A travers trois âges de la vie, la vie se décline aléatoire, incertaine et inquiétante alors le recours aux rêves éveillés, d’un ailleurs, d’une situation différente ou d’un avenir plus rose, est une manière pour supporter le quotidien.
    Dans la famille Tence, il y a la mère, Emma, qui vit son rêve ou rêve sa vie. Puis vient le fils, Quentin, collégien ordinaire en troisième avec son avatar, Shrimp, beaucoup plus débrouillard, beaucoup moins timide et terriblement plus expérimenté. Quentin rêve de scotcher ses profs avec des réparties à la « Shrimp » et de se délecter de leurs mines stupéfaites. Et, puis, il y a aussi la grand-mère, Martine, vingt ans en 68, sténodactylo devenue secrétaire de direction auprès de son avocat, Alain. Il lui aura fallu dix ans pour s’affirmer et arrêter cette relation adultère pour s’assumer en femme seule élevant son enfant.
    Emma est traductrice de romances ou de romans Feel-Good. Seules les couleurs pastelles des couvertures changent…. Évidemment, Emma aimerait tellement écrire son premier roman et que ce soit un succès retentissant !
    Normalement, Emma se débrouille malgré sa phobie administrative. Mais, là, les impôts se font pressants et lui réclame cinq mille euros ! Au fil de l’inquiétude et des tentatives d’Emma, Camille de Peretti déroule la vie de ses personnages : Quentin et ses compétences de hacker, Emma et son romantisme incorrigible et Martine avec ses peurs irrationnelles.
    La suite ici
    https://vagabondageautourdesoi.com/2021/09/02/camille-de-peretti/


  • Conseillé par (Libraire)
    28 août 2021

    Un livre qui porte bien son nom et une petite famille à laquelle on s'attache aisément.
    Entrez dans ce quotidien ponctué de tendresse et de rebondissements !

    Emilie