Conseils de lecture

18,95
par (Libraire)
1 mars 2022

Conseillé par Stéphanie , Libraire

Un thriller incroyable avec une rythmique percutante et entrainante qui joue sur la psychologie des personnages.
On suit les différents points de vue : le flic, la psy, la voyante... et le tueur.
Le lecteur va être horrifié, époustouflé... mais surtout bluffé.
Âme sensible s'abstenir !


Les Arènes

21,00
par (Libraire)
26 février 2022

Conseillé par Hélène, Libraire

Pour ne plus accepter l'inacceptable, une bande dessinée très touchante, un témoignage émouvant sur l'histoire vraie de Joseph Weismann qui nous livre un important devoir de mémoire.

Lire, pour ne pas oublier...


Les Éditions Noir sur Blanc

22,50
par (Libraire)
11 février 2022

Conseillé par Hélène, libraire

Nous sommes en Silésie en Pologne à la frontière de la Tchécoslovaquie, juste après l’effondrement du régime communiste, cette région reprend peu à peu vie.

Et quelle vie ! Nous vagabondons à travers « elle », cette jeune femme venue s’installer là avec R. Nous faisons connaissance de Martha, de Bidule Machin et du loup-garou. Loufoque trouvez-vous… Nous sommes amenés à vagabonder, de maison en maison, de forêt en forêt, de rêve en rêve, d’histoire de vie à une autre, Olga Tokarczuk avec son imagination fantasmagorique, nous envoie des rêves, des uns et des autres, on va et on vient, jusqu’à nous porter dans les étoiles.


18,50
par (Libraire)
10 février 2022

Conseillé par Fabienne, libraire

Embarquement pour un voyage fabuleux. On retrouve les thèmes chers à l'autrice, l'amitié, la nature au cœur de tout, la magie, la poésie et la mythologie. Le tout est porté par l'écriture magnifique d'Alexandra Koszelyk. Ce roman à destination des adolescents pourra aussi séduire les adultes épris de merveilleux. Et quand on sait qu'il s'agit du premier tome d'une saga, on a hâte de plonger dans la suite.


29,99
par (Libraire)
10 février 2022

Conseillé par Clotilde, apprentie libraire

Beaucoup d'émotion dans l'histoire et une illustration magnifique qui s'apparente presque à de la photographie. Aimée de Jongh parvient à arrêter le temps et à nous projeter au cœur de la grande dépression. Malgré un sujet pesant, ces Jours de sable sont une vraie pépite en terme de graphisme et de poésie.